Projet d'école

 

Axe de travail prioritaire

Objectifs

Évolutions attendues

 

Le climat scolaire 

 

 

 

 

 

 

Mettre en place des pratiques pédagogiques propices à un bon climat scolaire.

 

Mettre chaque élève en situation de réussite en l’aidant à prendre conscience des ses progrès et de ses difficultés en dédramatisant l’erreur.

 

Impliquer les élèves dans une réflexion sur leurs apprentissages et dans la vie de l’école : contribuer à la vie en société, aider les autres.

 

Mettre en place  le plan de prévention de la violence en milieu scolaire.

 

 

Chaque élève doit être en mesure de donner du sens à ses apprentissages, de prendre connaissance de ses progrès et de s’exprimer sur ses difficultés. Le droit à l’erreur, le droit de s’entraîner et celui de progresser à son rythme doivent être explicites pour chacun. La continuité des pratiques et des outils ainsi que des projets communs à l’école apportent des repères (et du sens) aux élèves.

L’entraide et la coopération au quotidien occupent une place majeure dans la vie de l’école. Une autorité bienveillante, un règlement connu de tous et un climat de respect contribuent aux apprentissages et à la vie en collectivité.

Les élèves mettent en place des projets dans le cadre de conseils citoyens et contribuent activement à la résolution des conflits et à leur anticipation.

Actions proposées pour l’année 2016-2017 :

Mise en place et généralisation des conseils de classes pour les trois cycles dans le cadre de l’éducation morale et civique. Les élèves sont acteurs dans la construction de projets et dans la résolution des conflits et difficultés rencontrées. Ces conseils citoyens d’élèves peuvent aussi prendre la forme de débats en élémentaire.

Inscrire la co-évaluation et l’auto-évaluation dans le quotidien des classes sous différentes formes et notamment dans le cadre d’un plan de travail personnalisé guidant l’élève dans le cadre d’un parcours différencié.

Mettre en place un tutorat prenant appui sur le multi-niveau dans chacune des classes dans le cadre de situations d’enseignements et de la vie des classes.

Des ateliers de remédiation en groupes de besoin rassurent les élèves : chacun a le droit de progresser à son rythme et de bénéficier d’une aide légitime. Ces ateliers sont mis en place dans le cadre de la classe ou dans le cadre des APC.

Mise en  place d’un plan de prévention de la violence intégrant la prévention du harcèlement entre élèves : prévenir et lutter contre la violence à l’école en intégrant la dimension harcèlement entre élèves ; réalisation d’un affichage spécifique construit avec les élèves, mise à disposition d’une boîte aux lettres et liens forts avec les conseils de classe. Exercice d’une vigilance accrue au moment des récréations et mise en place du protocole le cas échéant.